dimanche 6 novembre 2016

Visite de Fontaine-de-Vaucluse

Le village de Fontaine-de-Vaucluse

Les plus téméraires sont restés sur le site accrobranche Passerelle des cimes avec Clément, coach et masseur Capra à Paris. Plus sages, Paulette, Jean-Serge et Eric sont partis découvrir le village de Fontaine-de-Vaucluse qui a eu le privilège de donner son nom au département créé en 1793 et c’est le site exceptionnel de Vaucluse - « Vallis clausa », qui signifie la Vallée close, au fond de laquelle surgit mystérieusement la Sorgue qui a donné son nom au village (attesté dès le Xe s. dans les textes officiels).

Site enchanteur, la Fontaine de Vaucluse ne cesse d’intriguer et d’attirer les visiteurs !

La Sorgue
Dès l’antiquité, la fréquentation du site a été très importante ; les récentes découvertes archéologiques (2002-DRASSN-SSFV) attestent un culte majeur des eaux. Au bout d’une profonde gorge verdoyante, au pied d’une formidable falaise sculptée par l’érosion, jaillit la plus belle rivière du département : la Sorgue de Vaucluse, à quelques centaines de mètres du pittoresque village auquel la vallée a donné son nom.

Jean-Serge devant la falaise
Avec un écoulement total moyen de 630 millions de m3 par an, cette source est la première d’Europe, et une des plus importantes au niveau mondial, par son volume d’eau écoulé. Elle résulte de l’émergence d’un immense réseau souterrain.

Au fond de la caverne
Source fraîche et paisible en hiver et en été, bouillonnante et impétueuse au printemps et en automne, la Fontaine de Vaucluse, véritable caprice de la nature, ne cesse d’étonner.


Jean-Serge est prêt à plonger !
La fin du XIX° siècle voit se dérouler la première tentative de plongée dans le conduit noyé de la Sorgue, (en forme d’entonnoir vertical de 308 mètres de profondeur) et plus d’un siècle d’audacieuses explorations permettent de mieux comprendre le mystère de son fonctionnement. 

La Sorgue
Durant toutes les saisons, les sources secondaires alimentent la Sorgue et forment un très beau plan d’eau ombragé de platanes séculaires.

L’intense beauté de ce site naturel a su émouvoir le cœur de nombreux écrivains et poètes : Pétrarque, Boccace, Chateaubriand, Frédéric Mistral et René Char.

Le village de Fontaine-de-Vaucluse
Fontaine-de-Vaucluse est un petit village où de nombreuses découvertes vous attendent comme les vestiges du Château des Evêques de Cavaillon datant du XIV° siècle, l’église classée aux monuments historiques Notre-Dame et Saint Véran de style roman provençal datant du XI° siècle, édifiée sur les ruines d’un temple païen et abritant dans sa crypte le tombeau de Saint Véran, une colonne érigée en 1804 pour célébrer le 500ème anniversaire de la naissance de Pétrarque, les vestiges d’un canal romain construit le long de la rive gauche de la Sorgue. De nombreux artisans vous feront découvrir leur savoir-faire, dans de multiples domaines (confiserie, verre et cristal filés, art du bois, poterie, bijoux, coutellerie, cuir, art du vitrail, photos sur supports...) sans oublier les ateliers de peintres et sculpteurs et de nombreux commerçants.


Fabrication du papier à Fontaine-de-Vaucluse
Vous pourrez également visiter le musée Bibliothèque Pétrarque, le musée « L’Appel de la Liberté », le musée d’histoire 1939-1945, l’écomusée du Santon et Traditions de Provence, l’écomusée du gouffre, le musée de spéléologie et la collection Norbert Casteret ou encore le Moulin à Papier « Vallis Clausa » puisque la fabrication du papier à la main a été une activité majeure et prospère à Fontaine de Vaucluse, jusqu’au milieu du XX° siècle.

La Sorgue

A suivre...

Les articles précédents sur le séjour de septembre 2016 en Luberon :
- La gaffe d'Eric et Clément

- La chute de Clément

- Le défi du Luberon

- Le témoignage de Quentin

- Le onzième séjour sportif de David

- Paulette en accrobranche

- Salle de musculation en Luberon

- Salle de fitness en Luberon

- Déjeuner à Bonnieux

- Heures supplémentaires en Luberon

- Le petit-déjeuner de Clément

- Visite de Gargas

- Boot camp en Luberon

- Pool party in Luberon

- Apéritif au rosé en Luberon

- Passerelle des cimes

Pour participer au prochain séjour en Luberon : manager@gregory-capra.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire