vendredi 25 novembre 2016

Quatre jours en Luberon, avec Grégory Capra

Olivier dans le train du retour... crevé !
Je viens de passer quatre jours, en Luberon, avec Grégory Capra...totale déconnexion ! Le programme était à la fois alléchant mais également copieux : VTT, randonnée en eaux vives, jet ski, pour terminer par renforcement musculaire, footing et stretching. Je suis arrivé, à l’Isle-sur-la-Sorgue, enthousiaste et impatient... 

Premier jour : sortie VTT, on attaque fort mais, à ma grande surprise, ça passe ! En fait, il n’y a pas de secret : les entraînements et les massages avec Greg et Clément portent leurs fruits. La région est superbe, et Greg sait faire apprécier cet endroit qu’il aime. Les paysages sont magnifiques, je suis frappé par le calme et les senteurs.

Deuxième jour : gorges du Toulourenc, randonnée en eaux vives. C’est plus soft que la veille mais c’est quand même physique. Première couleurs d’automne, là aussi l’endroit est splendide, nous progressons tranquillement en discutant (deux bavards lâchés dans la nature …).

Troisième jour : jet ski. C’est carrément physique, ça me tue les cuisses ! J’avais déjà fait des virées en jet ski, mais, là, ça n’a rien à voir avec le jet pour touristes où l'on est confortablement assis… Greg décide que nous monterons à deux sur le jet pour plus de fun … vitesse et sensations garanties ! 

Quatrième jour : c’est la fin du séjour mais on ne faiblit pas avec renforcement musculaire, jogging et stretching. 

En conclusion, un séjour qui fait du bien au corps et à l’âme avec Grégory Capra comme nous le connaissons : jovial, enthousiaste, prévenant et débordant d’énergie ! Totale déconnexion. 

Alors Greg on remet ça, en Luberon ou à NYC ?

Olivier - 48 ans - Paris 

Répulsions triceps
Les articles précédents sur le séjour privé d'Olivier en Luberon :
- Sortie VTT en Luberon

- Promenade à pied dans le Toulourenc 

- Le Jardin du Quai

- Sensations fortes en jet ski

- La Balade des saveurs

- Grand Hôtel Henri

Pour me contacter : manager@gregory-capra.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire