Revenir à l'accueil

vendredi 28 juin 2013

Lundi à Bénodet

Les vedettes
Lundi 24 juin, les choses sérieuses vont commencer. La veille, c'était les présentations ou les retrouvailles parfois émues (http://gregory-capra.blogspot.com/2013/06/des-rires-et-des-larmes-benodet.html). Ce jour marque le début du programme sportif. Mieux vaut donc démarrer par un petit-déjeuner buffet bien copieux. 

Vue depuis ma chambre au Grand Hôtel Abbatiale 
Je remonte dans ma chambre, à l'abri des paparazzi qui vont nous suivre durant tout le séjour, c'est vrai que nous sommes les stars du Grand Hôtel Abbatiale, cette semaine !

Je passe la tête à la fenêtre. Comme à chaque fois que je me rends en Bretagne, il fait beau, même si le reste de la France est sous la pluie !

Fentes
Course pliométrique
Equilibre
Tractions
Marche
Départ pour le bord de mer, il faut que je teste la condition physique des participants à ce séjour détente mais aussi sportif. Je leur concocte un programme muscu et cardio avec un petit footing, des fentes, de la course pliométrique, des tractions, de l'équilibre, de la marche,...

Grimaces
A l'issue de cette séance, mes petits sportifs ont l'air encore bien en forme, bien souriants,... Il va falloir que je mette la barre un peu plus haut pour les calmer !!!

Mathieu de Rennes
David de Paris
Laure de Paris
Stéphane de Bruxelles
Grégory de Strasbourg
Grégory Capra de partout !
Le tour de table, à l'occasion du déjeuner en terrasse à l'Alhambra, permet de constater la diversité des participants à ce séjour sportif : des hommes et des femmes de 20 à 55 ans venant d'Alsace, de Bretagne, d'Ile-de-France, de Belgique... Un beau panel !

Dégustation chocolatée
Nouvelle épreuve pour mes sportifs, je les soumets à la tentation à l'occasion d'une dégustation de chocolats du Morbihan organisée par Romain et Harry de la boutique Real Chocolat à Arzon (http://gregory-capra.blogspot.com/2013/06/des-abdos-comme-une-tablette-de-chocolat.html). 

Vont-ils résister ? 

Grégory Capra
Départ pour la thalasso, il faut que je réveille le groupe, que je détende l'atmosphère. Ca tombe bien, j'aime faire l'idiot !!! Je m'accroche aux mâts d'éclairage public en direction du centre héliomarin de Bénodet.

Retour à l'hôtel
Il est près de 20h00, nous rentrons au Grand Hôtel Abbatiale déchaînés. Denis reste impassible derrière son comptoir. Une journée bien remplie !!!

A suivre...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire