jeudi 30 mars 2017

Le témoignage de Jérôme après le séjour de mars 2017 en Luberon

Le groupe du séjour de mars 2017 en Luberon
Jérôme (à droite sur la photo), habitué des boot camps parisiens du samedi matin au quai de Valmy, participe à son premier séjour Coaching sportif et Bien-être en Luberon. 

Au retour dans la capitale, il témoigne...

Hello Greg,

Je voulais te remercier pour ce séjour, ainsi que Stan et Éric. Dans mon cas, les bons moments, je les ressens par les flashs qu'ils me procurent dans les jours qui suivent. J ai repris le boulot aujourd'hui et ai eu la tête envahie de moments top que j'avais passés pendant ces quatre jours (même si je suis un peu en mode cache ta joie !) :
- découvrir la vue offerte par le mont Ventoux, 
- s'arrêter pour une séance de sport en pleine ascension, aussi improbable que vivifiante, 
- découvrir le yoga en ayant un panorama de fou où se dessine le Rhône, 
- voir les Alpes enneigées à l'horizon comme je ne les ai jamais vues, 
- randonner sans fin pour rentrer à travers la forêt ou par des routes réservées aux pompiers, 
- se retrouver dans la Sorgue et maintenant se dire : "Mais punaise, pourquoi tu n'as pas nagé", 
- faire des boot camps en pleine nature sur l'herbe en regardant des arbres magnifiques et avec des sons et les lumières que l'on n'a pas à Paris, 
- boire une bonne bière belge (merci, Yves), 
- découvrir la méditation et se dire qu'il y a des choses à explorer, même si on est trop crevé sur l'instant, 
- se faire un bon restaurant à l'Isle-sur-la-Sorgue, 
- revenir d'une séance de massage sous le ciel étoilé, 
- se faire un bon restaurant avec un compagnon d'aventure en attendant le bus de retour après avoir visité tranquillement les brocantes près de la gare (je passe sur le baba au rhum final où le rhum puis la chantilly coulent à flot).

Voilà, c'était sympa, vivifiant, cool ! Merci pour ces quatre jours !

Jérôme - 55 ans - Paris 

Les articles précédents sur le séjour de mars 2017 en Luberon :
- Départ immédiat en Luberon

- Lupulus Organicus

- Chimay bleue en Luberon

- Quenelles à la sauce Nantua

- Le Ventoux depuis le chalet Reynard

- Sur les crêtes du Ventoux

- Méditation en Vaucluse

- Pompes en Luberon

- Bain dans la Sorgue

- Un refuge gastronomique en Provence

- Digestion en Luberon

- Crêpes à la trappiste de Chimay

- Retour au calme

Pour me contacter : manager@gregory-capra.com

2 commentaires:

  1. Le mot de Jerome me fait saliver........ il me fait adorer cette future expérience !!!!!! Bravooooooo !!!!!
    Mick

    RépondreSupprimer
  2. Très bonne ambiance, franche camaraderie. Un séjour où on concilie la rigolade avec l'effort physique. Et cela notamment grâce à Grégory et Stan. Merci à tous.

    RépondreSupprimer