Revenir à l'accueil

dimanche 25 avril 2021

Le compte rendu de Laurent après son séjour sportif d'hiver 2021

Grégory Capra et Laurent

Laurent passe une grosse semaine en séjour sportif privé, avec Grégory Capra, à Orcières-Merlette. De retour aux Sables-d'Olonne, il livre son témoignage. 

Ce fut, pour moi, un séjour inoubliable et grâce à qui ? Madame Covid-19 ! En effet, dû aux fermetures des remontées mécaniques ainsi qu'à la fin de saison, il y eut très peu de monde et cela nous a permis de travailler en toute sérénité.

En ski, sur la piste principale, les acquis sont vite revenus et nous sommes passés au niveau supérieur avec des virages mieux maîtrisés et une vitesse plus fluide. 

Mais quand il a fallu monter au sommet des montagnes en ski de randonnée et redescendre ensuite en ski (donc sans la feutrine en phoque), ce fut un vent de panique face aux pentes raides avec une vitesse non maîtrisée et les virages à droite qui ne se déclenchaient pas. Ce seront sûrement ces points à améliorer la prochaine fois !

Comme l'année dernière, j'ai fait une promenade en traîneau à chiens, plus courte que la dernière fois mais plus houleuses avec des chiens plus dissipés.

J'ai découvert :
la motoneige derrière Gregory où il fallait bien s'accrocher pour supporter les assauts ainsi que les excès de vitesse,
- le yooner, autre petit engin de glisse entre la luge et le ski et constitué d'une assise, d'un amortisseur et un patin ; pendant la glisse les jambes et les pieds restent en contact avec le sol... une parenthèse enchantée.

Enfin, j'ai eu mon baptême de parapente. S'envoyer en l'air de cette manière c'est vertigineux mais tellement bon !

J'ai beaucoup aimé le chalet où nous logions qui était à la fois isolé et proche du centre de la station et des pistes.

Entre deux roupillons, nous avons fait de belles promenades, parfois sportives quand il fallait couper à travers champs ou tranquilles pour y faire des repérages en prévision du séjour d'été et surtout paisible en l'absence des nuisances sonores des remontées mécaniques.

Après tous ces efforts, les étirements et les massages, prodigués par Grégory, m'ont fait un bien fou pour la récupération.

Seul regret : ne pas avoir pu goûter aux spécialités culinaires de la vallée du Champsaur à base de fromage comme le tourtour, les ravioles et les oreilles d'ânes ou bien les glaces Alti-Flore qui sont très réputées. Mais bon... c'était un séjour sportif et diététique... bien qu'il y ait une boisson à base de sève de bouleau qui fait mincir. C'est ce que m'a dit le chauffeur du bus entre Gap et Orcières. À toi de nous la trouver et de nous la faire découvrir pour le séjour semi-privatif de cet été.

D'ici là tout plein de bonnes choses !

Laurent - 62 ans - Les Sables-d'Olonne

Merci et à bientôt, Laurent !

Pour me contacter : manager@gregory-capra.com

Aucun commentaire:

Publier un commentaire