mercredi 30 mars 2016

Les bains japonais

Ajouter une légende
Comme vous le savez le Japon en plus d’être le pays du Soleil Levant est aussi le pays du bien-être et de la communion avec la nature. Le Japon est très volcanique et sismique, il y a donc de nombreuses sources thermales d’où jaillit de l’eau chaude “les onsen”. On en compte des milliers dans le pays et toute une culture du bain s’est développée autour. Vous souvenez vous de la publicité Obao !


Publicité Obao

Respectez les règles !
La culture des bains étant très codifiée, il faut faire attention à ne pas commettre d’impairs. 

Lavez-vous d'abord
Premièrement avant de rentrer dans le Onsen prière de laisser ses chaussures à l’entrée et d’apporter sa petite serviette. Deuxièmement les bains ne sont pas pour se laver mais pour se détendre, donc il faut se laver d’abord !


Les règles
Ensuite oubliez votre maillot de bain, c’est interdit mais cachez vos parties intimes avec la petite serviette blanche. Il y a une série de règles de bon sens que je vous laisse découvrir ci-dessus.

Onsen
Les sources sont chaudes…très chaudes (facilement 40 degrés) donc il faut y rentrer doucement et ne pas y rester plus de 30 minutes si vous ne souhaitez pas finir en homard grillé !

 

Bain privé
Dernier petit détail : avec un tatouage, vous ne pouvez pas vous baigner car vous serez alors considéré comme Yakusa  (mafia japonaise). Même si cela peut paraître cool en occident, ce n’est pas vraiment bien vu au Japon.

Repas en ruyokan onsen
Si vous êtes timide et ne souhaitez pas vous baigner nu au milieu d’étrangers ou si vous avez succombé à la mode des tatouages, la meilleure approche de ces bains est alors de rester dans une auberge traditionnelle “ryokan onsen” où l’on peut passer la journée à se détendre au bain, manger et dormir tout en restant drapé dans son Yukata (kimono). Forcément, c’est plus cher mais vous avez droit à une expérience inoubliable entièrement personnalisée.

Sébastien - 42 ans - Paris

Kaléidoscope
Merci beaucoup à Sébastien pour ce témoignage après son voyage au Japon ! Et à bientôt en Luberon !

Pour me contacter : manager@gregory-capra.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire