vendredi 31 août 2012

L'entraînement d'Alex Pettyfer pour Magic Mike

Channing Tatum et Alex Pettyfer
Pour moi, la révélation du film Magic Mike, actuellement en salles et consacré au strip-tease masculin, c'est Alex Pettyfer. Je dois avouer que je ne connaissais pas cet acteur britannique de 22 ans, fils de l'acteur Richard Pettyfer et du mannequin Lee Ireland, qui a déjà une belle petite filmographie à son actif.

Première leçon
Quand Alex Pettyfer a appris qu'il était retenu pour jouer le rôle d'un strip-teaser dans Magic Mike, il s'est entraîné et a pris 12 kg de muscle. Un peu trop aux yeux de la production, il a donc du se mettre au régime ! Alex Pettyfer qui mesure 1m83 est passé de 76 kg à 88kg pour revenir à 83 kg. Il a adoré se soumettre à une stricte discipline sportive et alimentaire. 

Alex Pettyfer
Les premières choses que l'on remarque en examinant le physique d'Alex Pettyfer, ce sont ses épaules larges et son dos, ses pectoraux bien carrés et sa taille fine. Alex Pettyfer a un ratio tour d'épaule / tour de taille élevé, c'est un facteur universel d'attractivité physique masculine, des épaules larges et une taille fine !  

Alex Pettyfer sur scène
Quel entraînement a dû probablement appliquer Alex Pettyfer pour se construire une telle carrure ? 

Mon hypothèse :
Dos et épaules 
- Tractions
- Développé militaire
- Elévations latérales
Pectoraux
- Développé incliné haltères
- Ecarté incliné

Et pour sa taille fine, le secret tient essentiellement dans le régime alimentaire. Vous pouvez faire des milliers d'abdos chaque jour, si vous mangez mal, on ne les verra jamais !

Foncez découvrir ce film !!!

Pour ressembler à Alex Pettyfer : manager@gregory-capra.com    

Jérôme : 22 tractions, 60 pompes

Jérôme - 20 ans - Toulon 
Jérôme a 20 ans et demi. Il est entraîné par Maximilien, coach Capra à Toulon. Jérôme combine des séances de musculation avec son coach et un entraînement en solo suivant un planning établi par son coach.

Jérôme constate les progrès au niveau esthétique mais aussi au niveau des performances.

Test du 27 juillet 2012 : 
- 13 ou 14 tractions pronation
- 43 pompes

Test du 29 août 2012 :
- 22 tractions en pronation
- 60 pompes     

Eh oui, mes entraînements, c'est pas de la gonflette !

Bravo à Jérôme et à Maximilien, son coach.  

Pour contacter Maximilien : manager@gregory-capra.com

jeudi 30 août 2012

Grégory Capra déclenche une tempête sur la Suisse

Coucou, la Suisse !
Vous le savez, je couvre aussi la Suisse avec des coachs sportifs Capra qui rayonnent sur Lausanne, Genève, Vevey, Montreux, Rolle, Nyon, Yverdon, Neuchâtel, Bienne, Fribourg,... mais il faut toujours se renforcer, c'est pourquoi j'ai mené une nouvelle campagne de recrutement sur ce pays. 

Le mâle sapé
J'ai choisi Lausanne non pour ses boutiques mais pour sa position centrale, pour la  renommée de son Université dans les sciences du sport (Bachelor, Master,...), pour sa qualité de vie et son site exceptionnel. Une ville avec autant de côtes ne peut faire que de bons sportifs !

Musée olympique
Enfin, le siège du Comité International Olympique se trouve à Lausanne, tout comme le musée olympique... Un atout pour trouver le coach que je formerai et qui vous emmènera plus haut, plus vite, plus fort !

Mon yacht ?
Eh, non ! Le ferry...
Tempête sur le lac Léman 
Pluie, orage, vent, l'annonce de mon retour à Paris déclenche la tempête sur le lac Léman. Le temps de déguster un filet de féra avec quelques légumes et une sauce à l'oseille, en terrasse, à Ouchy et il faut que je rentre en France...

A bientôt, la Suisse !

Pour me contacter : manager@gregory-capra.com      

Sophrologie : des avis tranchés !

Respiration
La sophrologie est une méthode psycho-corporelle faisant appel à la fois au mental et aux sensations du corps. Elle se base sur l’apprentissage et la pratique régulière d’exercices simples de contrôle de la RESPIRATION, de techniques de RELAXATION et de VISUALISATION.

A l'occasion de la présentation de Laurène, sophrologue pour notre équipe à Paris, je vous demandais de me relater une expérience de sophrologie... Vos avis sont tranchés !

Viktor - Paris - MMA 

J'ai fait de la sophrologie suite au staphylocoque doré que j'ai attrapé après mon opération du genou. Peu après l’infection, je ne dormais plus bien Pendant bien trois semaines, je dormais à peine 20 ou 30 minutes par nuit.

A la clinique, on m'a proposé de rencontrer une sophrologue. Elle m’a fait faire des exercices de respiration avec le ventre. Elle m'a expliqué quelques techniques pour que je puisse m'endormir plus facilement, etc…

J'ai effectué ce quelle m'a dit et je trouve que cela a plutôt marché, j'étais moins stressé et j'ai mieux dormi.


Régis - Charleroi - Coach Capra
A vrai dire, j’ai vécu une expérience pas vraiment géniale. C'était lors d'une formation avec un mouvement de jeunesse. A la fin d’une journée, la formatrice en sophrologie nous a proposé une séance à laquelle j'ai participé. Après 10 minutes, j'ai décroché et je me suis endormi ... je me suis réveillé à la fin de la séance ...

Soit la formatrice n’était pas bonne, soit je ne suis pas fait pour ce genre de technique de relaxation..., soit cela à trop bien fonctionné sur moi !


Et vous avez-vous essayé la sophrologie ? Envie de tenter l'expérience ? 

mercredi 29 août 2012

Jérôme, un an après

Jérôme - Août 2011 / Août 2012
Tiens, Greg, tu sais que la première fois que l’on a parlé et que je me suis inscrit au coaching Capra, ça fait un an. La fiche personnelle que tu m avais envoyée, c'était le 29 août 2011. Comme cadeau pour ce premier anniversaire, voici quelques photos ! 

La première, c’est celle que je t'avais donnée quand je suis venu m’inscrire au coaching Capra, elle date du 29 août 2011. 

La dernière, dans la salle de bain, elle date du 21 août 2012, il y a 8 jours. 

Je mesure toujours 1m85, je n’ai pas grandi (lol), mais il y a des changements sur les autres mensurations 
- poids : 73 kg / 77,8 kg, 
- bras : 34cm / 36cm, 
- pecs 96,5cm / 99 cm 
- cuisse 54,5 cm / 58 cm

Et c'est pas fini !!!

Jérôme - 20 ans - Toulon

Bravo à Jérôme et à Maximilien, son coach Capra à Toulon.

Pour contacter Maximilien : manager@gregory-capra.com 

mardi 28 août 2012

Une drôle d'idée du sport en Suisse !

Lausanne - Avenue Beaulieu

« Bandages, sport, chaises roulantes »… une drôle d’idée du sport que cet enchaînement sur la vitrine de ce magasin à Lausanne. C’est peut-être sa situation périlleuse en haut de l’avenue Beaulieu qui l’a inspiré : c’est sportif pour y arriver depuis la gare, ça monte fort et, dans l’autre sens, ça descend très vite vers le lac. Attention aux chutes si vous vous laissez emporter par la vitesse ! Heureusement la caserne des pompiers est à 200 mètres à peine...

Et il y a d’autres boutiques marrantes à Lausanne…

Pour me contacter : manager@gregory-capra.com

lundi 27 août 2012

La randonnée et ses bienfaits


Partir bien équipé
Combinant loisir de découverte à une forme d’exercice physique, la randonnée pédestre est une activité de plein air consistant à suivre un itinéraire balisé ou non. Elle peut se faire en mode pédestre, mais il existe d’autres modes de locomotion comme le ski (en hiver), le cheval, le vélo ou le VTT, les raquettes, le roller, le voilier etc.…

Suivez moi et marchons ensemble (par Kevin Fortin). 

Mer, montagne, campagne voire milieu urbain offrent des nombreux loisirs tel celui de la randonnée pédestre qui rencontre un vrai succès en France. C’est un loisir en premier lieu accessible et praticable partout et par tous (ou presque). Sa durée peut varier de la promenade à la randonnée à la journée ou au trekking en destinations lointaines. En fonction du milieu naturel, de la durée et de la difficulté, la préparation physique, son degré et l’équipement n’est pas le même.

La randonnée pédestre suppose une certaine intensité physique, on parle de promenade ou ballade pour des marches moins engagées. Cela se différencie de l’alpinisme, spéléologie, escalade, via ferrata ou canyonisme qui se pratiquent sur des terrains ou il faut connaître les techniques de progression qui sont spécifiques. Elle n’est pas compétitive à contrario de la course nature ou d’orientation par exemple. La marche nordique (« nordic walking ») est une forme de randonnée pédestre qui utilise des bâtons de marche spécifiques, ces derniers permettant une marche rapide. 


1/ Quelles sont les origines de cette pratique ? 

La marche à pied en tant qu’activité spécifique existe depuis bien longtemps. Elle faisait partie de la philosophie de Lao-Tseu (vers –500), le mot Tao « voie » c’est aussi le chemin emprunté par le marcheur. La marche est l’une des pratiques regroupées sous le vocable « wei-wu-wei » signifiant « agir-sans-agir » 

La randonnée émerge en qualité d’activité en soi au XIXème siècle. C’est à cette période qu’elle apparaît au sens où nous la connaissons. Elle se différencie de la marche à pied pratiquée depuis l’aube des temps comme mode de locomotion par son aspect récréatif. Histoire de vous apprendre quelque chose, un des pères de la randonnée est Horace-Benedict de Saussure (rien à voir avec Ferdinand de Saussure). Juste pour info, Horace-Benedict est un naturaliste et géologue suisse considéré comme le fondateur de l’alpinisme. En France, en 1837, est publié le premier guide de randonnée dans la forêt de Fontainebleau. 

Depuis l’après-guerre, la randonnée est en plein essor. En France, elle est un sport de nature au sens de l’article L311-1 du Code du sport. 

Cette pratique a de nombreux avantages. Au-delà des vertus sportives, c’est souvent le moyen de se ressourcer intellectuellement ou spirituellement. Si les traditionnelles ballades dominicales font office de coupure du quotidien et permettent de digérer, certains mouvements utilisent ces vertus relaxantes, et font de la randonnée un moment d’échange, de réflexion et de rapprochement avec Mère nature. 


2/ Les techniques pour une bonne randonnée

La randonnée est donc disons le une fois de plus une activité de plein air pouvant se pratiquer de 5 à 77 ans mais attention, pas dans n’importe quelle condition car un simple incident peut vite tourner en catastrophe du fait de l’isolement et des difficultés à pouvoir prévenir les secours et à se localiser. Rien ne ressemble plus à un arbre qu’un arbre… Il est donc impératif de prendre des précautions simples car les accidents n’arrivent pas qu’aux autres. Voici donc quelques recommandations : 
- Préparer sa rando en établissant un itinéraire et en emportant le matériel, les chaussures et vêtements adaptés. On oublie les tongs ou nu-pieds. On prend le temps d’estimer les difficultés et on adapte sa rando en fonction de sa condition physique et de ceux qui vous accompagnent. Pensez aux bons vêtements, et aux bonnes chaussures. 
- Prendre une trousse de secours (produit anti-inflammatoire, produits pour stopper et désinfecter les hémorragies ainsi que pour soulager fièvre, maux de tête et douleurs, type ibuprofène ou paracétamol). Pensez aussi à la crème solaire, aux lunettes et à la casquette visière devant et non derrière. 
- Connaître les gestes de premiers secours/urgence 
- Se renseigner sur la météo. Il est utile de préciser qu’en montagne le temps varie très vite et les données météorologiques ne sont pas aussi précises qu’en plaine. Il peut faire beau sur un versant et de l’autre un orage peut éclater. Le soleil se couche aussi plus rapidement du fait qu’il se cache derrière un autre versant et en forêt la luminosité est moindre. 
- Avertir de son parcours et de l’heure estimée d’arrivée.

Tonifier son corps
3/ Les bienfaits de cette activité
Marcher de manière régulière protège notre corps et fortifie notre mental à tout âge. La randonnée peut être pratiquée par un grand nombre d’entre nous. Même certaines personnes malades, et en particulier les cardiaques, peuvent en tirer des bénéfices pour leur santé. 
L’activité physique est essentielle pour une bonne hygiène de vie. Les médecins la préconisent au quotidien. À l’inverse, le sport de haut niveau ne peut être conseillé à tout le monde. Emprunter l’escalier plutôt que l’ascenseur, faire un petit trajet à vélo, marcher tous les jours… Tous ces gestes de la vie quotidienne entretiennent l’état musculaire périphérique (muscles des jambes, des bras, de la respiration).

La randonnée : un exercice d’endurance
L’activité physique régulière favorise le développement musculaire. Résultat : lorsque l’effort physique est plus important que d’habitude (le jour où l’on a besoin de courir après un train avec sa valise, par exemple), la consommation d’oxygène est moindre et le système cardiovasculaire est moins sollicité. Les médecins préconisent aussi le sport ludique (cyclisme, volley-ball…) pour ceux qui en ont les aptitudes et qui ont obtenu un avis médical favorable au préalable. Ludique aussi, la randonnée collective ne manque pas d’atouts. Outre son côté convivial, cette activité permet de maintenir une bonne santé générale, de prévenir les risques cardio-vasculaires mais aussi d’autres risques pouvant entraîner des problèmes cardiovasculaires : lutte contre l’isolement, la dépression, les inégalités sociales et physiques, accompagnement des personnes âgées… Par ailleurs, comme l’indique le docteur Pierre Josué médecin fédéral de la Fédération Française de la Randonnée Pédestre (FFRP), « une bonne condition musculaire s’entretient par des exercices d’endurance comme la randonnée, accompagnés de séances de gymnastique de 20 minutes, intéressant tous les groupes musculaires (épaules, cuisses), deux fois par semaine (associée à un apport protidique de 0,8 g par kilo et par jour) ».

Marcher pour se dépenser, diminuer les douleurs et s’oxygéner !
Autre avantage et non des moindres : la randonnée est un bon moyen d’atténuer, voire d’effacer le stress accumulé durant la semaine. Elle présente aussi un intérêt pour le capital osseux des jeunes, en pleine croissance. « Outre ces bénéfices, on sait que 25 % de la masse osseuse se constituera lors de la puberté, que le pic osseux se situe entre 20 et 30 ans ; d’où l’intérêt de la pratique d’activité physique précoce », rappelle le docteur Josué. Pour les adultes, elle diminue les pertes osseuses et conserve la souplesse des articulations. « Exercée de façon modérée, l’activité physique ne déclenche pas l’arthrose comme le fait l’activité intensive, surtout à la suite d’une blessure. Elle diminue les douleurs et maintient la force musculaire, lorsque l’arthrose s’est installée. De même, paradoxe : une pratique sportive modérée comme la randonnée renforce les défenses immunitaires, alors qu’une pratique intensive les diminue », indique le docteur Josué. La randonnée participe aussi au bon fonctionnement du cerveau : Meilleure oxygénation, récupération après lésion et lutte contre les maladies dégénératives. En outre, pratiquée de manière judicieuse, la randonnée devient un atout majeur dans le traitement des bronchites chroniques et l’asthme. Elle ne fait pas maigrir mais remplace de la graisse par du muscle. Associée à un régime, elle en renforce les effets. L’individu en surpoids actif court beaucoup moins de risques que celui qui a une corpulence normale mais qui reste sédentaire. L’activité physique réduit aussi sensiblement le risque de cancer du sein ou du colon » (Dr Josué).

Un exemple de marche pour une randonnée permettant d’aller plus loin, la marche nordique. Cette marche tonifie le corps. Je vous passe la pratique mais son plus, c’est qu’elle est un sport très complet qui sollicite bras, cœur, épaules, cou et pectoraux en plus des fessiers et des cuisses. Le planter du bâton soulage la pression sur les articulations (chevilles, genoux, hanches), notamment lors de dénivelés importants.  Elle fait travailler l’amplitude, fortifie les os, prévient l’ostéoporose et aide à ouvrir la cage thoracique (votre posture doit être droite et légèrement en avant ).

Il existe de nombreux chemins de randonnée dans les Pyrénées ou dans les Alpes.  Un exemple de randonnée dans l’Isère, le col Vert. Cette petite échancrure offre un panorama sur Grenoble (ville tant aimée par Grégory) et tous les massifs alentours.
Départ : les Cochettes Villard de Lans. Du parking, suivre une petite route en haut du hameau (panneau Col Vert). Un chemin remplace la route et pénètre dans la forêt en remontant le flan dominant le ruisseau « La Fauge ». A la sortie de la forêt, on quitte la piste pour rejoindre la cabane de Roybon (1450 m). D’ici le col est encaissé dans des falaises rocheuses, et paraît inaccessible. C’est en se rapprochant d’abord par un raide sentier qui continue après la bergerie (superbe vue sur le plateau et vue sur les remontées mécaniques de la Cote 2000) que son accès se découvre. Sorti du couvert du bois, suivez le sentier qui grimpe (attention aux chevilles, c’est de la caillasse) en lacet jusqu’aux rochers. Le sentier s’accentue ensuite intelligemment parmi les rochers pour déboucher au col Vert à 1766 m. Pour redescendre, même chemin à l’envers.

Quinze minutes par jour nous feraient gagner 3 ans d’espérance de vie. Alors, on y va ?

Article rédigé par Kevin Fortin - Grenoble

Pour me contacter : manager@gregory-capra.com

Régis - Charleroi - Coach Capra


Sportif depuis toujours, j’ai fait mes débuts en tant que footballeur, comme beaucoup de garçons de mon âge, dans le petit club de mon village (Florennes en Belgique). Plus grand, j’ai décidé de changé de sport car le football ne me plaisait plus. J’ai testé pas mal de choses telles que le full contact et le judo en club et la musculation, le squash, le mini-foot, la natation, le jogging et, récemment, l’airsoft pour mon plaisir ; nombre de sports que je pratique toujours pour mon plaisir. Je me suis arrêté au tennis de table et j’en ai fait mon sport de prédilection depuis 6 ans maintenant.

Durant mes hautes études, j’ai eu l’opportunité de pratiquer pas mal de sports grâce à l’ASEUS (Association Sportive de l’Enseignement Universitaire et Supérieur), ayant l’occasion de jouer, pour mon école, au rugby, handball, volley, … . Bref une belle panoplie de sports qui m’ont permis ne m’épanouir un peu plus dans ce milieu.

Avec une telle envie de mouvement et de partage, j’ai décidé de devenir professeur d’éducation physique, il ne pouvait en être autrement ! J’ai donc fait mes études à la haute école de Namur, au département de Malonne, et j’ai ensuite suivi la formation Capra afin de me perfectionner et pouvoir vous donner le meilleur de moi-même.

Expérience technique
Détenteur d’un AESI (Agréé de l’Enseignement Secondaire Inférieur) en éducation physique, je suis également détenteur d’un BSSA (Brevet Supérieur de Sauvetage Aquatique) que je remets à jour chaque année et du brevet Croix Rouge.

Expérience pédagogique
Je suis professeur des écoles mais j’entraîne également dans les clubs, tels qu’en tennis de table, football et natation (jeunes mais également personnes âgées désireuses d’apprendre la natation).

Spécialités
-          Tennis de table
-          natation
-          musculation, diététique

Qualifications
-          AESI éducation physique
-          BSSA (sauvetage aquatique)
-         Formation à la méthode Grégory Capra
-         Formation en conseils alimentaires Grégory Capra

Loisirs - divers 
Airsofteur depuis quelques temps maintenant, je mets un point d’honneur à me donner dans l’apprentissage des techniques offensives, défensives, d’approche militaire afin d’aider à la victoire de mon équipe, même si ce sport est pratiqué à titre de loisir.

Pour contacter Régis : manager@gregory-capra.com

dimanche 26 août 2012

Boot camp Capra Lyon - Reprise

Cédrick 
Une météo parfaite pour le boot camp à Lyon, ce matin, mais un seul participant, Cédrick. Vincent, le coach, l'a donc surveillé de très près et Cédrick a bien souffert... Tout un tour du parc de la Tête d'Or avec des étapes fréquentes pour des exercices de renforcement musculaire. 

Impossible de prendre la moindre photo pour se reposer. Cédrick nous propose donc une image de ses vacances sportives qui feront l'objet d'un prochain article. 

Le boot camp de ce matin a donc fait au moins un heureux, Cédrick. Un très grand merci à Cédrick ! 

Mais vous vous doutez que les choses ne peuvent pas durer comme ça. Deux boot camps annulés, faute d'inscrits en nombre suffisant (pour être précis, un seul inscrit), un bootcamp avec un seul participant suite à des désistements de dernière minute. 

Que puis-je faire ? 

Il n'y aura pas de boot camp dimanche 2 septembre à Lyon afin de vous laisser rentrer de congés. Le boot camp du 9 septembre sera le boot camp de la dernière chance. S'il y a du monde, le boot camp continue, sinon il s'arrête.

Lyonnais, c'est à vous de choisir !

Pour me contacter : manager@gregory-capra.com

Boot camp Capra Paris - Cross-training & abdos

La tête à l'envers !
Deux activités, deux sites pour ce boot camp, ça va courir ! Depuis la place du Colonel Fabien vers le parc des Buttes-Chaumont pour le cross-training puis du parc des Buttes-Chaumont jusqu'au quai de Valmy pour les abdos....de quoi mettre la tête à l'envers !

Tour du lac

40 squats
20 pompes
Le parc des Buttes-Chaumont est donc le théâtre de la première épreuve : un tour de lac, 40 squats, 20 pompes, le tout à répéter 3 fois. 

Le tour du lac est totalement plat, il mesure 625 m. C'est l'un des endroits les plus agréables pour courir dans Paris intra muros. 

Fin du 3ème tour : Maxime, Jérôme, Antoine, Christopher
Il reste les squats 
et les pompes
A l'issue du troisième tour de lac, arrivent dans l'ordre : Maxime, Jérôme, Antoine et Christopher. Il reste les squats et les pompes. Ces derniers 40 squats et 20 pompes vont bouleverser le classement puisque Maxime termine premier suivi de Christopher qui remonte donc deux places, puis de Jérôme et Antoine. 

Les vainqueurs s'élancent alors dans un nouveau tour de lac pour aller récupérer les autres compétiteurs. 

Arnaud 
Première participation au boot camp pour Arnaud. Il est venu surveiller Arnaud et Lionel, confie-t-il ! Pour sa filature il a dû enfiler shorts et baskets et il a été à la hauteur ! 
 
Carine et Alban
Première participation au boot camp pour Carine. Elle est venue accompagner Alban. Pas de problème pour elle non plus, elle a tenu le choc. 

Mains au sol
Mains sur le bancs
L'un des défis pas secret du tout puisque bourreau et victime étaient au courant, c'était de pousser Antoine, sportif de 90kg pour 1m90 au delà de ses limites, de le tuer, de le massacrer, comme on dit en langage sportif... Raté, il a tenu le choc, même dans cette épreuve un peu particulière de montée de banc. 

Un banc ou un trottoir 
Pour les autres, comme Fanfan qui s'était couché à 4 heures du matin, après une nuit de travail, le trottoir remplace le banc. C'est déjà pas mal ! Le boot camp, c'est pour tous les niveaux.

Tabata
C'est parti pour un tabata : 8 x (10 pompes + une minute de gainage). Notre ami en tee-shirt blanc va devoir nous quitter, il ne verra pas la fin du boot camp qui va se poursuivre en un autre lieu.

Canal Saint-Martin
Un footing ou une marche en descente vers le canal Saint-Martin nous permet de rejoindre le quai de Valmy et ses équipements de street-workout. Les évolutions de Théo et Maxime feront l'objet d'un prochain article. Il reste des abdos à faire...

Abdos
Le square est fermé « pour notre sécurité ». Il faut enjamber les barrières. Au sol pour des crunches, des gainages faciaux ou latéraux, nous sommes cachés par la haie, nous éviterons l'amende (lol). C'est bon, dix minutes d'abdos !

Christopher
Christopher rentre très en forme de ses vacances en Guadeloupe. Il bat son collègue Kevin dans un défi tractions (40 tractions pour Christopher, 25 tractions pour Kevin) puis nous montre ses progrès au drapeau. Ca y est, il le tient !

Surexposition !
Erwan nous a déjà quitté, il me dit qu'il ne sent plus ses jambes, à l'heure qu'il est. Arnaud (au centre) reste debout car il ne peut plus plié le genou, sûrement une tendinite. On a droit à quelle pourcentage de perte ?

Pour participer au prochain boot camp : manager@gregory-capra.com

Pull & Push II

Pull & Push II
Bientôt l'évènement tant attendu, Pull & Push II, la compétition internationale de Street Workout, samedi 8 septembre 2012 à Grigny.

Au programme : pompes, muscle-ups, dips, freestyle et absolut ; les règles seront mises en ligne bientôt. 

Réservez votre journée :
- 11h00 - Pesée des athlètes
- 13h30 - Début de la compétition

L'entrée est gratuite.

L'inscription des athlètes est gratuite. 

Rendez-vous : rue Vlaminck - 91350 Grigny  (RER D - Grigny Centre)

Bar-barians
Deux guest stars américaines seront présentes à Grigny : George Richards et Zef Zakaveli des Bar-barians de New-York, une équipe d'élite composée de spécialistes de l'entraînement avec poids de corps. L'équipe a été créée dans le but d'atteindre la perfection tout en apportant la possibilité de motiver, d'inspirer, d'entraîner et de traiter ses membres et ses invités avec respect et professionnalisme. L'équipe des Bar-barians a été fondée en 2004 à Broocklyn.

Riga - 2012
De grands athlètes français seront également présents comme Kevin Soler qui a récemment participé au championnat du monde 2012 de Street Workout à Riga en Lettonie... Vous retrouverez bientôt, ici, une interview de Kevin Soler.

Pour contacter les organisateurs du Pull & Push II : http://www.facebook.com/pulland.push       

Pour me contacter : manager@gregory-capra.com

samedi 25 août 2012

L'entraînement de Channing Tatum pour Magic Mike

Channing Tatum
L'entraînement physique de Channing Tatum pour son rôle de strip-teaser dans le film Magic Mike, actuellement à l'affiche, est le secret le mieux gardé de l'été ! Toutes les salles de fitness rêvent de se le voir révélé pour le proposer à leurs abonnés.

Le jeune trentenaire qui mesure 1m83 s'est entraîné trois heures par jour et a suivi un régime alimentaire strict, sans gluten et sans produits laitiers. Channing Tatum est maintenant presque plus populaire pour son programme d'entraînement que pour ses performances d'acteur... Eh oui, ses abdos !

Magic Mike
Inspiré de très loin d'un épisode de sa jeunesse où il faisait du strip-tease dans les boîtes de nuit de Floride, Channing Tatum a soigné particulièrement son look pour le film, appliquant sur son corps de l'auto-bronzant  et se rasant les jambes tous les jours... l'expérience la plus douloureuse qu'il ait connu !

Et bien sûr, Channing Tatum a suivi des cours de danse pour magnifiquement bouger son corps sur la piste. 

Ce film m'a donné des idées...

Pour me contacter : manager@gregory-capra.com     

Laurent - Avignon - Coach Capra


Passionné par le sport depuis mon enfance, j’ai testé plusieurs sports avant de me poser dans l’aviron à 15 ans. Je pratique encore l’aviron en compétition au niveau national, mais également d’autres sports en complément. J’adore la musculation, la natation, mais aussi les sports de plein air comme le VTT. Je suis quelqu’un de très enthousiaste et dynamique, surtout quand il s’agit de transmettre ma passion pour le sport ou de réaliser des défis sportifs en groupe.

J’ai réalisé mon projet professionnel autour du sport, notamment en décrochant un master 2 professionnel en sciences du sport. En parallèle, j’ai entrainé en aviron, avant de gérer un club d’aviron pendant 8 ans, surtout sur le plan de la préparation sportive.

J’ai ensuite fondé mon entreprise de préparation physique et mentale (2010), notamment pour réaliser ma première mission en équipe de France de rugby féminin, préparant ainsi les entraînements physiques pour la coupe du monde 2010.

Expérience technique
Entraîneur d’aviron depuis 10 ans, préparateur physique haut niveau depuis 3 ans, j’ai développé des compétences pour gérer, planifier et coacher des sportifs ; piloter des athlètes pour accompagner leurs performances sportives ou santé ; adapter mes programmes selon les publics (hommes ou femmes), le niveau sportif et les objectifs ; pouvoir apporter une pratique innovante et ludique de l’entraînement sportif.

Selon les cas sportifs, je propose des analyses scientifiques de vos profils musculaires, ou de votre identité sportive (points forts et faibles).

Doté d’un matériel Hi-Tech, le haut niveau s’est désormais démocratisé pour la santé en coaching ou la performance sportive.

Enfin, je suis apte à réaliser des programmes de ré-athlétisation, c'est-à-dire la reprise sportive après une blessure particulière.

Expérience pédagogique
·        Coacher et animer des séances d’entraînement sportif
·        Préparation physique sportive et santé
·        Ecouter et personnaliser mon intervention
·        Personnaliser sans limite les programmes selon matériel et préférences
·        Coaching mental, dépassement de vos limites sportives, gestion émotive des évènements
·        Souder une cohésion d’équipe
·        Analyser votre pratique et votre profil

Spécialités
·        Musculation et fitness
·        Gainage et renforcement du dos
·        Sport plein air
·        Entraînement sans matériel
·        Accompagnement groupe (rugby, etc)
·        Sport d’endurance

Qualifications
-    Master 2 professionnel, Ingénierie Préparation Physique Sportive
-    Licence STAPS Entraînement Sportif
-    Diplômes Entraineur Aviron
-    Carte professionnelle d’éducateur sportif
-    Niveau BNSSA
-         Formation à la méthode Grégory Capra
-         Formation en conseils alimentaires Grégory Capra

Pour contacter Laurent : manager@gregory-capra.com 

vendredi 24 août 2012

Grégory Capra teste le sentier découverte de Maincourt

Grégory Capra - Coach sportif
Mes amis parisiens m'ont dit : « Viens faire avec nous faire le sentier découverte de Maincourt, c'est une petite balade facilement accessible, dans les Yvelines, à une heure de Paris ». Un sentier découverte qui va s'avérer être un parcours aventure. Habillé comme pour aller à la plage, je suis sorti de là dans un état lamentable.

Le parking
Ca commence tranquillement, on peut se garer facilement, le chemin est bien indiqué par des panneaux et il s'annonce assez court (1 ou 2 heures... plutôt 30 minutes même). L'endroit est très intéressant car il regroupe différent milieux (la forêt et les zones humides), il est de plus très pédagogique puisque de nombreuses indications jalonnent le parcours. Il n'y a pas de difficulté particulière... Ah, bon ?! 

Ca monte !
Nous décidons de bifurquer sur la gauche, de réaliser donc le parcours dans le sens des aiguilles d'une montre. La montée est rude mais assez courte. Il commence à faire chaud dans la vallée de Chevreuse...

Des blocs de grès

Tout le long du chemin, nous trouvons des panneaux expliquant la forêt et l'action des hommes sur la forêt.

Nous arrivons sur le plateau et remarquons de nombreux bloc de grés. La mer était présente, il y a 35 millions d'années, elle a déposé du sable qui ensuite s'est transformé en grès.

Cet endroit était une ancienne carrière de grès. Elle a principalement été exploitée de 1876 à 1954. On peut voir encore les rails qui amenaient les produits extraits jusqu'à la gare la plus proche. Le grès était utilisé pour paver les rues et pour les bordures de trottoirs.

La descente
Plus ou moins au pif, nous tournons à droite. La descente est vertigineuse, avec des traces de pneus. Certains empruntent le sentier en VTT... des fous ! Cette portion de la randonnée, juste après la pluie, ça doit se terminer sur les fesses !

Tour d'observation
Ouf, nous sommes en bas, dans la vallée de l'Yvette. Cette rivière donne son nom à de nombreuses communes du département. C'était finalement le bon chemin... Une tour d'observation me fait penser au Parc National des Everglades... souvenir de vacances en Floride !

Les marécages
Jusque là, c'était cool. Je vous entends vous demander où est l'aventure... Eh bien, c'est maintenant ! Comme un idiot, j'étais en baskets (quand même !) et en shorts. Dans cette partie marécageuse, il n'y avait quasiment pas de chemin ou un sentier très très étroit avec plein d'orties... Même en me protégeant avec mon sac à dos que je portais à bout de bras devant mes jambes, celles-ci se sont trouvées piquées par les orties. A l'heure qu'il est, huit heures après la randonnée, ça brûle encore !!!

Les joncs
Des joncs, nous sortons enfin des orties. C'est super le climat humide de l'Ile-de-France ! 

Plaisanterie mise à part, cette randonnée est extraordinaire et je vous la conseille. Il faut juste porter des pantalons...

Bon, si vous avez un remède de grand-mère contre les piqûres d'orties, je suis preneur !

Pour me contacter : manager@gregory-capra.com