jeudi 31 octobre 2013

Happy Halloween

Grégory Capra - Coach sportif
Halloween, la veille de la fête de tous les saints, n'est pas une invention américaine. A l'origine, il s'agit d'une fête celte. Pas étonnant donc que Denis Tudal, patron du Grand Hôtel Abbatiale à Bénodet, ait pensé à me grimer ainsi !

José
Pierre-Augustin 
Il y a deux jours, je lançais un appel : « Prenez-vous en photo à côté d’une citrouille et envoyez moi ça en message privé ». Je ne peux pas dire que j'ai rencontré un grand succès ! Voici les deux seules images reçues, celles de José et Pierre-Augustin.

Happy Halloween
Et pas trop de bonbons, ce soir ! Allez, je vous souhaite un « happy Halloween » ! 

Pour me contacter : manager@gregory-capra.com

Les coachs Capra : ils améliorent la plasticité de votre cerveau !

Grégory Capra - Coach sportif
On sait aujourd’hui qu’au-delà de la tonicité musculaire et des bienfaits cardiovasculaires, que le sport modifie notre biochimie. Cette biochimie régule notre activité, nos humeurs, nos envies, nos émotions, notre sommeil, notre attention, notre capacité à apprendre, notre mémoire…etc. Fabriqué par notre cerveau, ou par certaines glandes, les neurotransmetteurs, les hormones, nous permettent de réagir et d’avoir des comportements adaptés aux situations que nous rencontrons. Ou pas….Lorsque nous sommes en stress chronique, dans l’anxiété, nous savons que nous manquons de GABA, et que nous surchargeons en cortisol, entres autres. Nous modifions, sans nous en rendre compte, tout au long de notre vie, grâce à nos expériences, nos apprentissages, les ressentis face aux situations que nous rencontrons. Nous n’avons pas les mêmes perceptions de certains événements à 20 ans, 40 ans ou 60 ans. Ce que nous avons appris pendant l’enfance, ce qui nous a été transmis, notre évolution d’adulte, nous permettent de le corriger implicitement tout au long de notre existence, grâce à nos expériences. Parfois cette correction ne se fait pas et nous sommes « à l’arrêt ». Il faut alors un coup de main. Nous savons aujourd’hui que nous pouvons modifier cette biochimie quand elle n’est pas adaptée, ou quand elle ne l’est plus. Ceci est possible grâce à ce qu’on appelle aujourd’hui « la pratique en épigénétique » ou « la thérapie en pratique épigénétique » qui permet en appliquant une méthode dite « méthode Noguès » ( www.biogenealogie.fr ) de cartographier grâce aux repères que donne la personne, les situations où elle dysfonctionne, ses souffrances, ses blocages, et donc la lecture qu’elle fait via son système d’exploitation – son cerveau émotionnel – et ses gènes – sa carte mère – de ce qu’elle vit. Ceci est possible en apprenant un nouveau fonctionnement de son cerveau émotionnel et donc en modifiant sa biochimie et utilisant, à la fin, les bons neurotransmetteurs afin de ne pas épuiser ses ressources de survie, quand on fait face à des situations qui ne sont que des situations de vie. On sait aujourd’hui que le cerveau est plastique, c’est-à-dire qu’il a la possibilité d’organiser tout au long de la vie, nos connections cérébrales, et ainsi de créer de nouveaux « sentiers » que nous empruntons quand les anciens ne mènent à rien. On sait également que le cerveau est capable de produire de nouveaux neurones, cette fonction est appelé neurogenèse. Ces deux découvertes ont moins de dix ans et ouvrent de fantastiques perspectives quant au traitement futur des maladies neuro-dégénératives, des avc, des affections qui touchent nos neurones et donc notre cerveau. Mais aujourd’hui déjà, la pratique en épigénétique permet, dans l’accompagnement individuel, d’apprendre de nouveaux fonctionnements, et de se libérer des stress inadaptés. 

C’est grâce à cette plasticité et à la neuro-genèse que nous pouvons modifier notre cerveau émotionnel afin d’emprunter de nouveaux sentiers adaptés, et ainsi modifier la carte mère de nos gènes, afin d’évoluer, et in fine, ne plus cautionner des transmissions leurrées pour soi et pour ses enfants. 

Faire du sport de façon régulière, et on ne parle pas ici de pratiques extrêmes, dans l’excès et la souffrance, active un certain nombre de neurotransmetteurs, sérotonine – qui régule notre humeur -, endorphine – qui a des propriétés analgésiques et ainsi procure du bien-être -, phényléthylamine, qu’on retrouve également dans le chocolat et qui active les neurones à dopamine. Et c’est ce dernier neurotransmetteur qui nous intéresse le plus puisqu’il a un rôle essentiel dans l’activation de notre plasticité cérébrale et notre neurogenèse. 

Ainsi en pratiquant du sport, au-delà des bienfaits constatés sur l’organisme, vous contribuez à activer les performances de votre cerveau, en amenant une des substances essentielles à son évolution. 

Créer de nouveaux neurones, activer sa plasticité cérébrale, nécessite de la dopamine, et le sport est un des moyens les plus simples et les plus accessibles pour en stimuler la production. Il faut néanmoins rester dans le plaisir d’une pratique saine et régulière. Le sport est un facteur essentiel pour la jeunesse et l’évolution de votre cerveau. 

Christophe Rivé - ENSIACET et EMLyon, praticien en épigénétique thérapeutique, coach de dirigeants d’entreprise depuis 1998, ancien responsable du marketing du marché entrepreneurs d’Ernst & Young, associé dans Afternext – fond d’investissement- , dirigeant et créateur de nombreuses PME, formé à la méthode Noguès. www.biogenealogie.fr - Marseille – christophe-rive@live.fr

Pour me contacter : manager@gregory-capra.com

Fous rires au boot camp spécial Foot australien

Chapeaux chinois
Le Bootcamp des Cockerels réunit tous les ingrédients nécessaires à une bonne séance sportive : fous rires, bonne humeur, travail et dépassement de soi ! 

Un mercredi sur deux, au Stade Georges Carpentier, dans le XIIIème arrondissement de Paris, il rassemble les joueurs de football australien de la capitale et les sportifs de mon équipe pour une heure de préparation physique avec Kamel, coach Capra à Paris.

Usain Bolt
Prochain bootcamp spécial Foot australien : mercredi 13 novembre à 20h20.

Pour me contacter : manager@gregory-capra.com

mercredi 30 octobre 2013

Florent dans les pas de John Morrison

Florent - 21 ans - Dijon - Octobre 2013
Florent, c'est l'histoire d'un gars qui m'a fait confiance et qui a bien progressé. Lorsque je le prends en main, en février 2012, ce n'est certes pas un débutant, il a fait du rugby, il pratique la musculation depuis le milieu de l'année 2011 avec un autre coach sportif et il est déjà à 88 kg pour 1m86.

Florent, en décembre 2012
Florent a un objectif ambitieux : obtenir le même corps que John Morrison alors à l'honneur dans Muscle & Fitness. C'est son idéal, il consacre 1h30 par jour au sport. Par ailleurs, il veut devenir mannequin lingerie donc il faut viser un travail esthétique et rester athlétique, surtout ne pas devenir un gros boeuf  !

Florent en septembre 2013
Nous optons alors pour un coaching online avec un programme sportif et des conseils alimentaires. Florent va s'entraîner comme je vais lui demander et surtout manger comme je vais lui dire. Les programmes s'enchaînent, Florent progresse bien !

Florent - 1m86 - 104,3 kg en octobre 2013
Aujourd'hui, Florent est devenu autonome, je lui ai tout appris ! Il poursuit ses entraînements, toujours plus déterminés... Là par exemple, il rentre d'un séjour en Australie, un mois de powerlifting intense !  

Florent en février 2011
Du rugby au powerlifting, voilà comment, Florent a progressé grâce aux conseils de ses coachs sportifs. Forent a bien fait de me faire confiance, voilà ce qu'il disait de moi :  « Grégory Capra m’a l’air quelqu'un de très pro et de compétent,  je pense qu’il peut répondre à mon attente ».

Bravo, Florent !

Pour me contacter : manager@gregory-capra.com

Et si Romain devenait Mister Gay Octobre ?

Romain - 25 ans - Marseille
Les votes sont ouverts. Qui sera le Mister Gay Octobre du magazine Têtu ? Parmi les candidats, Romain est un sportif de 25 ans, il a pratiqué l'équitation et la natation avant d'être coaché par Grégory Capra et son équipe dans la région de Marseille.

Romain
Présentation de Romain
Dans la vie je suis responsable clientèle, j'aime le sport: la natation et la course à pied. Je voudrais participer au concours Mister Gay sans aucune prétention. Lire ce magazine m'a beaucoup aidé à m'assumer au grand jour, il y a un an et demi. Aujourd'hui, participer c'est comme tourner la page d'une honte que je n'ai plus envie de ressentir.

Pourquoi à votre avis est-ce important d'être visible en tant que gay ? 
Pour faire bouger les mentalités, montrer à Frigide Barjot et à Christine Boutin que nous sommes intégrés dans la société, que nous évoluons avec les mêmes problèmes, les mêmes joies, les mêmes envies...

Romain en tee-shirt
Ce serait top qu'un de mes élèves gagne ce concours ! Votez pour Romain, il porte le n°2.


Bravo, Romain !

Pour me contacter : manager@gregory-capra.com

Jérôme pose avec Grégory Capra dans les vestiaires

Grégory Capra et Jérôme
Rendez-vous, hier avec Jérôme, pour une séance de sport en extérieur. Dans son GPS, il se trompe de ville et entre Carpentras... Résultat : 1h10 de retard !!!!Evidemment, il y a eu sanction...

Jérôme fait le bilan : « Content de cette séance qui ramène aux sources ! 
Points négatifs : 
- il faut que je retrouve ma condition physique,
- il faut que je m'achète un nouveau GPS.
Point positifs :
- j'ai vu Grégory Capra,
- après la séance, j'ai descendu un litre d'eau Evian (là-bas, il n'y avait pas de Thonon),
- je me suis tiré sur la bouche, ça fait mal !

Go Thonon, cinq heures de route !

Merci, Greg et désolé du retard »

La météo n'était pas très bonne, Jérôme n'a pas tombé le tee-shirt pour la photo finale... Heureusement, car il est plus grand et plus balaise que moi ! Mais il repasse peut-être, samedi, pour une nouvelle séance et, là, c'est sûr, photo torse nu. Il me l'a promis !

Même si on n'était dehors, je valide cette photo pour le concours photo « Pose avec ton coach Capra dans les vestiaires ».

A suivre...

Pour me contacter : manager@gregory-capra.com

mardi 29 octobre 2013

Design paleo food

Loïc - Paris - 25 ans - 1m85 - 80 kg 
Vous avez déjà regardé Maison ou appartement à vendre ou Cherche maison ou appartement. Vous connaissez l'argument choc de Stéphane Plaza : « cuisine équipée, électro-ménager de qualité, tout reste en place » ! Loïc met-il en vente son logement ? Est-il vendu avec ? 

Paleo food
Non, cette cuisine design, c'est pour se concocter des bons petits plats paléo... Et dire que l'homme du paléolithique ne connaissait pas le feu ou ne l'a découvert que très tard... En tous cas, on peut dire que ce régime convient à Loïc, actuellement étudiant en BP JEPS AGFF et donc futur coach sportif !

Bravo Loïc !

Pour contacter Loïc : manager@gregory-capra.com 

Le cri d'Alexandre

Le cri d'Alexandre
No pain no gain... telle est sa destinée ! Alexandre, 17 ans, 1m82, 75 kg, a repris l'entraînement très sérieusement depuis la rentrée. Je dois vous avouer que je savais ce lycéen musclé mais lorsque j'ai vu cette photo, j'ai cru qu'il l'avais piquée sur internet. Eh non, c'est bien lui... Ce cri ? Un délire avec un pote !

Galettes au thon - Etape 1
Galettes au thon - Etape 2
Galettes au thon - Etape 3
Galettes au thon - Etape 4
Galettes au thon - Etape 5
Pour mettre toutes les chances de son côté, en plus des séances de musculation, Alexandre a entamé une diète très stricte dans laquelle s'insère tout naturellement les galettes de thon aux flocons d'avoine. Il avoue que le goût qui domine, c'est le thon... un peu normal !


Bientôt, je vous présenterai le joujou d'Alexandre...

A suivre !!!

Pour me contacter : manager@gregory-capra.com

Comment choisir son coach sportif

Jérôme et Grégory Capra, son coach sportif
Garantissant l'atteinte d'un objectif précis, le choix d'un coach sportif doit se baser sur des critères bien déterminés propres à chaque athlète.


Le rôle d'un coach sportif

La première mission d'un coach sportif doit être de préparer physiquement son « disciple » dans la réalisation de son objectif et de l'accompagner tout au long de ce processus fastidieux. Après un premier entretien avec le sportif, il élabore un programme bien adapté aux attentes et au profil de ce dernier qui, de son côté, fixera la durée et la fréquence des entraînements. Dans certains cas, c'est l'athlète lui-même qui définit les objectifs à atteindre. Le coach sportif quant à lui juge si le but que son « poulain » s'est fixé est bien réaliste. Pour les adeptes de vélos et VTT, l'entraîneur prend en compte différents critères comme le type de pratique, l'endurance des coureurs et leur puissance maximale aérobie entre autres. À part l'entraînement physique, le coach se doit également de forger le moral de son sportif afin que celui-ci puisse avoir assez de motivation pour tenir bon jusqu'à la réalisation de ses objectifs. Seule une personne dotée d'une grande souplesse, l'une des qualités que l'on devrait retrouver chez tous les coachs, peut relever un tel défi.


Le bon coach sportif

Même si l'on peut trouver des coachs sportifs « polyvalents », il est préférable d'en choisir un qui excelle dans le domaine dans lequel l'on veut vraiment évoluer. Si l'on cherche quelqu'un qui puisse nous accompagner durant les séances d'entraînement VTT ou BMX, l'on s'adressera à une personne ayant déjà acquis de solides expériences dans ces disciplines. Le coach sportif est un professionnel titulaire d'un brevet délivré par l'État. Ainsi, il doit maîtriser parfaitement les techniques de ou des activités pour lesquelles il est sollicité. L'on accordera aussi une importance particulière à la personnalité du coach puisqu'il sera amené à partager un bout de chemin avec son poulain. Généralement, quelqu'un de patient et de compréhensif fait l'unanimité auprès des athlètes. Cependant, certains sportifs ressentent le besoin d'être encadrés par des personnes plus « autoritaires » pour pouvoir évoluer. Cela ne pose aucun problème du moment que le coach et son « élève » sont sur la même longueur d'onde. L'essentiel est que l'entraîneur sache transmettre son savoir-faire à celui ou celle qu'il accompagne.

Article rédigé en collaboration avec Vélos et VTT

Le guide d'achats Vélos et VTT : http://www.velosetvtt.com/

Le blog Vélos et VTT : http://www.velosetvtt.com/blog/

Pour me contacter : manager@gregory-capra.com

Boot camp Capra Paris - Bercy beaucoup

Kamel - Paris - Coach Capra
Ce dimanche à Vincennes, c'est semi-marathon. Pas question d'aller gêner les coureurs ou de laisser les coureurs nous gêner donc le boot camp est délocalisé au Parc de Bercy. C'est Kamel, coach Capra à Paris, qui l'anime et ça tombe bien, il connaît le parc comme sa poche. 

Passerelle Simone de Beauvoir
Lorsque Kamel égrène son palmarès, vingt ans de rugby et champion de France avec son club, dix ans de lutte et professeur de lutte à l'US Créteil, moniteur de tir et, enfin, coach sportif depuis deux ans, certains ont envie de partir en courant. Justement, pour l'échauffement, Kamel emmène mes sportifs de l'autre côté de la Seine, en footing ! 

Test de la poutre
Heureusement, l'ingénieur qui a dimensionné les structures métalliques de la passerelle Simone de Beauvoir a prévu une marge de sécurité ! Après quelques échauffements articulaires, tout le monde s'accroche à la poutre et reste quelques secondes dans cette position, en statique. 

Tractions
Tractions commando
L'atelier se poursuit par des tractions classiques et des tractions commando. Pierre-Eudes et Caroline, un couple de sportifs qui nous ont rejoint, assurent. On n'arrête plus Pierre-Eudes aux tractions !!! Attention à la descente, la piste est glissante, la pluie vient tout juste de s'arrêter. 

Salle de lecture
Nathalie
Pierre-Eudes
Maintenant, direction la Bibliothèque François Mitterrand, non pas pour rejoindre les salles de lecture mais pour s'accrocher à quelques structures métalliques afin de travailler les triceps. J'ai le vertige pour eux, ceux qui connaissent le site savent que, derrière, c'est le vide ! 

Pour éviter la chute, deux positions sont autorisées, la plus difficile, avec les jambes tendues, comme l'illustre Pierre-Eudes et la plus simple, avec les jambes fléchies, comme l'illustre Nathalie. 

Course sur le plan incliné
Descente par les escaliers
Course dans les escaliers
Descente par le plan incliné
De retour sur la rive droite de la Seine, c'est le moment du fractionné avec un enchaînement de course à 75% de ses capacités sur un plan incliné ou des escaliers puis un retour à allure plus légère. Quatre tours comme ça...

Briefing
Pierre-Eudes et Jean-Christophe
Bruno et Paul
Caroline, Francis et Nathalie
Après un briefing, place à l'épreuve suivante, des sprints de plus en plus longs et en montée, par groupes de deux ou trois, pour le challenge ! Et Kamel se rend compte que Paul est très fort à ce petit jeu, les huit tentacules du poulpe l'aideraient-il à courir plus vite ?

Travail des fessiers
Maintenant, c'est l'entrée dans le tréfonds du Parc de Bercy pour la promenade de la mort... je n'ai pas oublié les mots de Kamel ! 

Tout commence par un travail des fessiers. Et c'est Francis qui tient la position parfaite !

La blagounette
Pendant que Kamel raconte une blagounette, Francis témoigne...

Je sors de mon troisième boot camp, avec trois coachs différents. Hier, c'état à Bercy et j'ai beaucoup apprécié, comme les deux premiers. Le week-end prochain , je ne suis pas là mais après c'est tous les dimanches juqu'à Noël. Je passe chez Décathlon, dans 10 jours, pour me ré-équiper, et voilà !

Je serai donc déjà un peu remis en forme pour Bénodet où on pourra faire un point sérieux. Je confirme déjà que mon problème le plus aigu, pour moi, c'est la respiration (rythme, coordination avec les mouvements).

Voilà un petit point, et pour te dire aussi ma satisfaction des boot camps ; toujours variés, dans la bonne humeur, chacun selon ses capacités mais avec une incitation à progresser et se surpasser... J'ai quand même l'âge d'être le père des coachs et de la moitié des participants à chaque fois !


Abdos et fessiers
Fentes
Sautillements
Steps
Haka
Chaise
Triceps
Pompes
Equilibre
Rameur
Gainage facial
Gainage latéral droit
Gainage latéral gauche
Abdos et fessiers, fentes, sautillements, steps, haka, chaise, triceps, pompes, équilibre, rameur, gainage facial, gainage latéral droit, gainage latéral gauche, ... malgré tous ces exercices, tout le monde est ressorti vivant du parc. 

Photo non censurée
Après les étirements, c'est la photo finale. Malheureusement, je ne peux pas diffuser la photo en tenue d'Eve ou d'Adam, comme sur les vitres de la cinémathèque, ça ne passerait pas la censure sur Facebook...

Bravo à tous !

Pour participer au prochain boot camp : manager@gregory-capra.com