mardi 21 avril 2015

Drapeau de nuit à Houlgate

Thomas à Houlgate
En 1983, Axel Bauer chantait Cargo de nuit, un grand succès dans les boîtes de nuit et au Top 50 avec son clip qui jouait l'ambiguïté. Les cargos, nous les voyons au loin, attendant leur tour pour entrer dans le port du Havre, ils éclairent notre nuit. 

Thomas en drapeau
Vous l'avez compris, je reprends le récit du week-end aventure à Houlgate du mois d'août dernier, deux jours qui nous permettent de découvrir l'intimité, les passions et la vie de Thomas. Cette station balnéaire de la Côte Fleurie, il y passe ses vacances depuis toujours. 

Rangée de drapeaux
Le pique-nique du soir, copieux et bien arrosé, est terminé. Les adolescents dissipés et arrogants, venus de Deauville, ont été dispersés, il est tant de sortir de la cache... Aie, le vent, ça pique, dès que l'ont retrouve la promenade le long de la plage.

Danger
Pour réchauffer les participants au week-end aventure, Thomas met en place un atelier drapeau. Le plus difficile est de trouver le bon mât. Le panneau danger sur la plage ?   









Rambarde ou panneau d'informations
Rambarde ou panneau d'informations, tout juste en bordure de plage font finalement mieux l'affaire et les filles ne sont pas les plus mauvaises dans cet exercice !

L'inspection
Il est l'heure d'aller dormir, Thomas fait l'inspection du casernement : une tente camouflage pour assurer le guet et une cache bâchée pour le gros de la troupe. Serrés les uns contre les autres et enterrés dans le sable, ils n'auront pas froid.

Le couchage
Ce couchage sur la plage, autorisé par les CRS maîtres-nageurs, intrigue. Les gendarmes viennent nous visiter pendant la nuit mais nous laissent tranquille. Il faut dire que le week-end aventure a été annoncé par la Mairie d'Houlgate. 

Bonne nuit !
A suivre…

Les épisodes précédents de ce week-end aventure à Houlgate :

- Première leçon de survie à Houlgate

- Gros temps sur Houlgate

- Leçon de kitesurf à Houlgate

- Premières manoeuvres à Houlgate

- Les grands chantiers d'Houlgate

1 commentaire:

  1. Tout ce que je souhaite, c'est qu'il y ait assez de participants pour voir des photos de Thomas (topless) monter ses drapeaux.

    RépondreSupprimer