Revenir à l'accueil

mardi 20 octobre 2015

Le week-end sportif de Luc à Houlgate

Luc en accrobranche
Quel périple pour aller à Houlgate ! 
Départ de Lyon en covoiturage, récupération par Christophe que j'ai connu lors du séjour sportif en Lubéron, escale d'une nuit à quelques kilomètres de Paris et départ aux aurores (6h00 du matin) pour Houlgate le lendemain. 

La plage d'Houlgate
Jour 1

Arrivée pour un début de séjour à 9h00
Le temps de se mettre en tenue de sport et c'est parti pour une séance de renforcement musculaire qui annonce la couleur : pompes, tractions, squatts, fentes, jumps box, dips... De quoi se mettre dans l'ambiance.

Retour à la maison pour le repas, on souffle un peu le temps de se changer : maillot de bain, tenue salissante... Mais qu'est-ce que Thomas va bien pouvoir nous faire faire ? Mystère.

Nous repartons donc : petit jogging le long de la plage, puis petit jeu : Thomas nous laisse 2 minutes pour se camoufler... En gros, c'est partie pour une partie de cache-cache en pleine nature. On passe un bon moment... Sylvain et Eric restent introuvables lorsque Thomas sonne le rassemblement. En effet, une grosse radée est en approche sur la mer et nous devons nous mettre à l’abri sous les arbres.

Aussi vite arrivée aussi vite partie, après une petite quinzaine de minutes, la pluie s'arrête et nous repartons en marchant jusqu'à Houlgate. Nous arrivons en bas d'un grand escalier et Thomas trouve une activité sympa : monter et redescendre les escaliers. Une fois que tout le monde est passé, une petite série de pompes s'impose pour finir en beauté.

Nous rentrons. Opération douche, désambouage, nettoyage... Un petit goûter suivie d'une partie de scrabble (y'a pas que les muscles qui bossent en séjour sportif !).

Nous partons ensuite faire quelques courses. Le soir, c'est barbecue et préparation des tentes et du dortoir improvisé.

Il se fait tard, tout le monde s'endort rapidement.

Luc en accrobranche
Jour 2
Levés le matin avec le soleil, chacun à son rythme, seul impératif, décollage à 9h30 pour une destination inconnue, pour une activité tenue jusque là secrète par Thomas… 

Nous partons en voiture direction une petite bourgade à côté de Caen, Hérouville-Saint-Clair au Château de Beauregard. Après une fausse alerte, nous arrivons à un parc d’accrobranche (Beauregard Aventure) où les parcours les plus corsés culminent à plus de 15 m de hauteur. Il va falloir non seulement jouer des bras et des jambes mais aussi, pour certains, vaincre la peur du vide. 

Nous ne voyons pas le temps passé, c’est super !

Seul petit regret, faute de personnel au parc Beauregard Aventure, nous ne pouvons pas faire le saut de l’ange à 10 m de hauteur… : « Echec mission ! »

Ce n’est que partie remise ! Nous repartons en fin de d’après-midi. 

Après un repas au soleil, il est temps pour Christophe (qui me ramène à la gare de Lyon) et moi de dire au revoir à l’équipe de choc : Isabelle, Sylvain, Guy, Eric, Thomas sur la plage d’Houlgate alors que ces derniers sont prêts à faire le grand plongeon dans La Manche…

Le soleil va se coucher sur Houlgate
Le Retour…
J’ai encore un peu de chemin pour arriver à la maison : Voiture de Houlgate à la Gare de Lyon (Merci encore Christophe !), Train jusqu’à Lyon et enfin petite marche nocturne de la gare jusqu’à la maison sac au dos…

Ce que j’en ai pensé…

J’ai adoré ce week-end et je ne regrette pas une seconde le nombre de kilomètres parcourus pour y participer et en profiter. Comme lors du séjour en Lubéron, une ambiance bonne enfant régnait ainsi qu’un bon esprit d’équipe. J’ai pu mieux faire la connaissance de Thomas et ça a conforté la très bonne impression que j’avais eue en Lubéron. J’ai retrouvé des personnes que j’avais déjà croisées en Luberon (Christophe et Eric) et faire la connaissance d’autres personnes (Isabelle, Sylvain, Guy) : une vraie équipe de choc, sympa et dynamique.

Côté sport, j’ai aimé le fait de varier les activités : du classique (renforcement musculaire, jogging) au plus original (accorbranche, jeu de camouflage…). Thomas a su être là pour nous pousser tout en tenant compte de nos niveaux respectifs et ça c’est très appréciable.

Bref, un week-end de l’espace au top ! :)

Luc - 42 ans - Lyon

Pour contacter Thomas : drh@gregory-capra.com

Aucun commentaire:

Publier un commentaire