Revenir à l'accueil

vendredi 2 octobre 2020

Le mont Ventoux en azimut brutal

Grégory Capra et David

Le mont Ventoux est un terrain de jeu inépuisable. De loin il parait accessible et docile mais c’est lorsque l’on s’approche de plus près que son immensité se révèle. Entre une face nord abrupte couverte d’immenses pins et une face sud aux pentes douces où les pierriers dessinent un paysage lunaire, cette montagne représente pour tous les amoureux de nature une ressource formidable.

David à la station du mont Serein

A peine débarqué de Paris, David est chaud patate pour une sortie difficile. Grégory Capra l'emmène au mont Serein, une station de ski, située au nord du mont Ventoux et bien obligée de se diversifier étant donné le réchauffement climatique.  


David arrive au sommet

Les sportifs auraient pu emprunter la piste forestière puis le sentier qui, au travers de la forêt et du pierrier, mènent au sommet du géant de Provence. Eh bien non, ils choisissent une ascension directe. Cette montée en azimut brutal épuise David. Dans les deux cents derniers mètres, il est au bout de sa vie !

David au sommet du mont Ventoux

Heureusement son coeur bat encore un peu quand il parvient au sommet. Et, là, quelle récompense que ce panorama sur la Provence, la Méditerranée,  la vallée du Rhône, le Massif Central, les Alpes, ...

Bravo, David, pour cette épopée de 11 kilomètres avec un dénivelé positif de 490 mètres !

A suivre...

Pour me contacter : manager@gregory-capra.com

Aucun commentaire:

Publier un commentaire