Revenir à l'accueil

mardi 1 août 2017

URBAN Wake Park - Le Pontet

Mathieu
Ouvert depuis à peine une semaine, URBAN Wake Park accueille les participants au séjour Coaching Sportif & Bien-être en Luberon, animé par Grégory Capra, pour une matinée consacrée aux activités nautiques. 




Briefing et démonstration
Mathieu, moniteur diplômé d'Etat, est chargé du briefing technique et sécurité. Il enchaîne sur une première démonstration. Il effectue un aller et un retour sur le téléski et accoste gentiment sur la rive du lac.





 


Christophe - Marseille
De fait, le site est privatisé pour nous. Personne d'autre ne nous dérange en ce vendredi matin, il faut dire que l'établissement vient d'ouvrir. Christophe est le premier à se lancer, au travers des roseaux sauvages...



Yves et Marin
Pendant ce temps-là, l'esprit trappeur, Yves et Marin font une reconnaissance du lac, une ancienne gravière située sur la commune du Pontet, à 200 mètres à peine du fleuve, le Rhône, et 3 kilomètres à peine du célèbre pont d'Avignon, le pont Saint-Bénezet.







Baptiste - Amiens
Apanage de la jeunesse, Baptiste qui vient de décrocher le brevet des collèges (ça ne nous rajeunit pas !), parvient à se hisser du premier coup sur la planche et à effectuer plusieurs allers et retours, entre les obstacles et les bouées.










Laurent - Paris
Quand arrive le tour de Laurent, il épate tout le monde en parvenant à se hisser sur la planche du premier coup. Je ne suis pas vraiment surpris, il est extraordinaire ! Lundi, Laurent avait sauté d'une hauteur de 8 mètres dans les eaux du Gardon, au pied du Pont du Gard !



Stéphanie - Amiens
Telle mère, tel fils, et portant haut les couleurs de la Picardie, Stéphanie parvient, elle-aussi, à relever le défi et à se hisser sur la planche. Elle évite avec brio les obstacles du deuxième téléski.


Surf rescue by Stan
Comme il le relate dans son témoignage, Claude défie sa phobie de l'eau et s'élance à son tour. Pour sécuriser son passage, Stan, coach Capra à Paris, se positionne au milieu du lac.






David - Paris
Il me charrie toujours et veut me mettre à l'eau. Pour me défendre, je n'ai même pas besoin de le pousser. Les photos témoignent de son échec : plouf, plouf, plouf ! Au deuxième passage, il prétend s'être relevé mais je n'ai pas les photos ! Il sera peut-être en colère en lisant ce texte mais je n'ai même pas peur de sa potentielle vengeance !!! 






Christophe - Paris
Son teint hâlé, son bronzage, son allure athlétique, ses vacances au Lavandou,... me laissaient espérer le meilleur de la part de Christophe, sportif parisien. Je ne m'y suis pas trompé : ses performances en wakeboard son à la hauteur de mes espérances !





 




Stan - Paris - Coach Capra
Des années de ski alpin, notamment à l'Alpe d'Huez, des mois à Bayonne, Stan, coach Capra à Paris, ne pouvait pas décevoir ! Ouf, il excelle en wakeboard, réalisant même des virages et des demi-tours sur l'eau !






Marin - Paris
Marin, au prénom prédestiné, s'élance à son tour et se hisse, lui-aussi, sur la planche. C'est vrai qu'il m'avait raconté ses vacances à Dinard, dans son enfance, il est donc normal qu'il soit à l'aise dans l'eau !



Stéphanie et Baptiste
Le lac est de moins en moins calme, à cause des vagues provoquées par les participants à l'activité wakeboard et à cause du mistral qui favorisera, bientôt, la propagation des incendies de forêt comme, malheureusement, chacun sait !







Yves en paddle
Ne renonçant à aucune expérience, Yves, le doyen des participants au séjour, tente une navigation sur le lac en paddle, sur un parcours échappant aux téléski mais très (trop ?) proche des berges !








Grégory Capra à la manoeuvre
Eh bien, après tout le monde, il fallait bien que je me lance ! Me voilà parti en wakeborad solo puis en paddle duo. Il ne faut pas que je déçoive mes admirateurs !


Barbecue
Une grosse salade de riz avec tomates et poivrons, des chipolatas cuites au barbecue, à l'abri du mistral, URBAN Wake Park - Le Pontet, nous offre un déjeuner de rêve au bord du lac. 


Stan en paddle
Stan profite de la pause déjeuner pour faire le tour du lac en paddle. Il fait bien plus de 30°C, à l'ombre, mais il n'y a presque pas d'ombre sur le spot...

A suivre...

Les articles précédents sur le séjour de juillet 2017 en Luberon :
- Le maillon faible

- Salon du livre de Sablet

- Boxing à Sablet

- Le chemin de la Jacquette

- Le retour de Laurent

- Le témoignage de Christophe

- Le témoignage de Laurent

- Premier jour à Sablet

- Le témoignage de David

- L'anniversaire de Christophe

- Cyclotourisme au pays des Dentelles de Montmirail

- T'es où ? Ou comment survivre sans GPS

- Eric pose avec Paa et Grégory Capra

- Activités nautiques à Lamotte-du-Rhône

- Le témoignage d'Yves

- Aquagym à Sablet

- Rocher du Midi

- Les Dentelles de Montmirail

- Canoë de Collias au Pont du Gard

- Karaoké à Sablet

- Première séance avec Stan

- Lac du Paty

- Eric pose avec Stan et Grégory Capra

- Musculation en Vaucluse

- Parapente au col d'Ey

- Le domaine de la Tête Noire

- Claude témoigne après le séjour de juillet en Luberon

Pour participer au prochain séjour sportif : manager@gregory-capra.com

1 commentaire:

  1. Ce fut vraiment une journée merveilleuse, des activités tonifiantes, des sensations inédites.

    RépondreSupprimer