jeudi 22 décembre 2016

Initiation au trail en Luberon

Stan - Paris - Coach Capra
Cet après-midi, en Luberon, Stan propose une activité nouvelle : le trail. Pas besoin d’aller à l’autre bout du monde pour se lancer dans le trail et y vivre un total dépaysement. Sur la colline de Perréal, en face de la villa, c'est parti pour une course en pleine nature, dans l'un des plus beaux petits coins de la région.

Une activité pour tous
Une petite expérience de course à pied est suffisante pour débuter le trail. Il ne faut pas avoir peur de se lancer, quelque soit son niveau, mais rien ne sert de viser une performance au-delà de ses capacités. Il faut y aller progressivement.

Briefing 
Stan met tout le monde à l'aise. Lorsque la fatigue se fait sentir, lorsque la pente devient trop dure, il est souvent plus intéressant d’arrêter de courir et de se mettre à marcher. D’ailleurs, à certains moments, on avancera plus vite en marchant qu’en courant. Même si vous avez l’impression de marcher plus que de courir, l’important est d’avancer !

Grégory Capra, coach sportif
Contrairement à la course sur route où les dénivelés sont le plus souvent évités, c’est plutôt l’inverse en trail. Il faut donc s’entraîner à gérer les montées et les descentes. Les quadriceps sont beaucoup mis à contribution. Pour cela, rien de mieux qu’une sortie où l’on enchaîne des montées/descentes… par 5, 10 ou 20. 

 
 

Montées et descentes
Le propre du trail, c’est de se dérouler en pleine nature. Il n’y a donc pas beaucoup de tronçons goudronnés ou plats. Nous rencontrons des zones jonchées de racines, de feuilles, de pierres, de boue, de sable,... A chaque fois, il faut adapter sa foulée et rien de mieux que l’entraînement pour mieux savoir gérer ses portions. 

Devant la chapelle Sainte-Radegonde
Après une petite heure de course, c'est l'arrivée en haut de la colline de Perréal avec une photo devant la chapelle Sainte-Radegonde. Depuis ce sommet d'altitude pourtant modeste, la vue sur la région est magnifique.

Retour à Gargas
Forts des leçons de Stan, les participants dévalent la colline à leur rythme et chacun par leur propre sentier. 

A suivre...

Les articles précédents sur le séjour de décembre 2016, en Luberon :
- Premiers témoignages

- Premiers arrivés en Luberon

- Salutation au soleil

- Le témoignage de Martine

- Carte blanche à Stan

- Circuit ludique en Luberon

Pour participer au prochain séjour sportif : manager@gregory-capra.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire