lundi 11 septembre 2017

Concarneau sous la pluie

Vue depuis Concarneau
Je ne vais pas vous faire croire que le soleil peut briller sept jours d'affilée, même au mois d'août, en Bretagne ! Ce jeudi-là, au coeur du séjour sportif privatif, proposé par Grégory Capra à Christophe, il pleut !


Concarneau

Le sport fait donc place à la culture avec une visite de la ville close de Concarneau... Sans remonter aux quelques habitats préhistoriques et gallo-romains mis au jour aux alentours, il est certain qu'au XIVème siècle déjà une véritable agglomération cernée de murailles de pierre occupe l'île appelée encore aujourd'hui « la Ville Close ». 

Ce sont d'abord de simples chaumières de pêcheurs mêlées à quelques bâtisses bourgeoises plus importantes ; mais la situation de cet îlot a, très tôt, attiré l'attention des militaires : c'est une position idéale pour interdire le débarquement éventuel d'ennemis... ces derniers convoitent aussi ce lieu qui pourrait être pour eux un point d'appui idéal. Il est vrai que pendant des siècles des escadres inquiétantes croiseront au large. 

 
Les murailles de la Ville Close

Cette Ville Close fera l'objet de combats, de marchandages, de prises par la ruse et passera successivement aux mains des troupes du Duché, du Roi, des Anglais, des Protestants, des Ligueurs... Le fait d'armes le plus connu est sans doute le siège de la ville, en 1373, par Duguesclin qui réussira à en chasser la garnison anglaise.

Plusieurs fois remaniées, complétées, rehaussées, les murailles de la cité resteront jusqu'au XIXème siècle, un refuge de relâche pour les navires de guerre ou de commerce, sur la route de Port-Louis à Brest.

Maison Georges Larnicol
Avec Grégory Capra et Christophe, la gourmandise n'est jamais loin. Pour s'abriter de la pluie, les voilà entrés dans la Maison Georges Larnicol, maître chocolatier français, réputé pour sa kouignette, une petite pâtisserie feuilletée, croustillante sur les bords et moelleuse à cœur. !

 
A table !

La pluie finira bien par s'arrêter et l'après-midi sera plus sportif !

A suivre...

Les articles précédents sur le séjour sportif privé de Christophe en Bretagne :
- Aéroport Quimper Bretagne

- Pèlerinage à Bénodet

- Premier coucher de soleil en Bretagne

- Premier petit déjeuner en Bretagne

- Rencontre avec un vieux loup de mer

- Canoë en Bretagne

- Le calvaire de Christophe

- Le petit déjeuner d'un champion

- Trail du cap de la Chèvre

- Les phoques gris des étocs

- Folklore et traditions bretonnes

- Du Guilvinec à Eckmülh

- Le Cap Coz

- Surprise ibérique en Bretagne

Pour réserver votre séjour sportif individuel : manager@gregory-capra.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire