Revenir à l'accueil

dimanche 3 mars 2019

Quand la prime d'activité se transforme bonheur

Grégory Capra - Coach sportif et masseur
« Cent euros par mois » en plus pour les travailleurs rémunérés au salaire minimal : c’est l’une des annonces phares de l’intervention télévisée d’Emmanuel Macron, lundi 10 décembre 2018. Mais cette formule, destinée à répondre aux revendications des « gilets jaunes », soulève alors de nombreuses questions. Qui peut réellement prétendre à cette hausse de pouvoir d’achat ? S’agit-il d’une hausse du salaire minimal ou d’une aide de l’Etat ? 

Eh bien, dans le meilleur des cas, un salarié au SMIC peut prétendre à un revenu mensuel net d’environ 1 430 euros en 2019 en comptant la prime d’activité, contre 1 307 euros à la fin de décembre 2017. « Cela veut dire qu’entre janvier 2018 et janvier 2019, la hausse est plutôt de l’ordre de 125 euros », précise, jeudi 13 décembre 2018, le Premier Ministre.

Prime d'activité
Cette prime est versée depuis le début du mois de février 2019. Ni Emmanuel Macron ni Edouard Philippe ne proposent de solution pour transformer cette somme, qui pourrait paraître modique, en sport et en bien-être. 

C'est incroyable mais, avec la prime d'activité, les travailleurs aux revenus modestes peuvent désormais accéder aux services qu'ils pensaient réserver à l'élite, c'est à dire :
- une dizaine de boot camp Grégory Capra par mois,
- près de vingt séances de coaching individuel par an, avec Grégory Capra ou un coach de son équipe,
- plus de quinze massages par an, avec Grégory Capra ou un masseur de son équipe,
- un ou plusieurs séjours sportifs par an, suivant leur durée, avec Grégory Capra,
- un programme sportif et alimentaire pendant un an, contrôlé par Grégory Capra.

Eh oui, même avec un petit budget, on peut se payer du bonheur, grâce à Grégory Capra !

Pour me contacter : manager@gregory-capra.com

Aucun commentaire:

Publier un commentaire