dimanche 10 juin 2018

Le témoignage de Grégory après le séjour de juin 2018 en Luberon

Grégory... de Strasbourg !
C'est la tête encore dans les nuages, le corps encore sur les rails, le coeur encore saisi d'émotions diverses, liées à la semaine qui vient de s'écouler, qu'avec le retour progressif à la réalité (eh oui, je suis un coeur d'artichaut)  j'écris ces quelques lignes.

Grégory
Une nouvelle fois, voilà un séjour riche en dépassements de soi, éclats de rire, découvertes ou redécouvertes du monde qui nous entoure et que nous ne voyons plus...



Une énumération des activités ne serait que fastidieuse mais je tiens juste à faire part de cette aventure humaine qui permet de (re)trouver des personnalités aussi diverses que drôles (que dire de la pétillante et énergique maman Capra qui confirme l'expression "les chiens ne font pas des chats" hihi), exaspérantes parfois lol (monsieur Capra, vos chants n'ont pas toujours été salutaires niveau météo) mais aussi et surtout de faire le point sur soi-même.

Christophe et Grégory
Un bilan salutaire me concernant car, malgré mes éternels doutes, paniques, etc..., je suis fier de constater qu'en un an j'ai franchi des caps que je pensais infranchissables, aussi bien physiquement que psychologiquement !

Alors exit les a priori des "machines de guerre" du "milieu sportif" qui n'ont parfois que peu de considération pour les "petits sportifs". Je fais les choses par plaisir avant tout et je remercie sincèrement Grégory Capra qui, au travers de nos séances, activités et discussions, m'a permis de retrouver le chemin de ce plaisir qu'il peut m'arriver de perdre de par l'exigence naturelle que j'ai envers moi-même mais aussi par certains standards qui me font me sentir "en-dessous de tout".

David et Grégory
Comme je le dis à tout un chacun et comme Mister Capra l'applique tous les jours (faisant fi des avis négatifs) : prenez du plaisir à ce que vous faites avant tout !!! 

Grégory
Depuis les années qui nous lient Greg, même si les retrouvailles sont rares, tu me connais bien mieux que la majorité de ceux que je côtoie tous les jours et ce pour une raison simple : tu ne bases pas ton activité sur le business mais sur l'humain avant tout, t'intéressant à ceux qui se tournent vers toi et font partie de ta vie...

La famiglia !
Bon voilà j'ai encore fait un roman mais tout ça pour te dire : MERCI et ... Il me tarde de te revoir et de retrouver tous ceux qui, par leur chaleur et leur personnalité, font le succès et le bonheur de ces séjours ensemble !

Grégory - 33 ans - Strasbourg

A suivre...

Les articles précédents sur le séjour de juin 2018 en Luberon :
- Rail trip to Provence

- Première nuit à L'Isle-sur-la-Sorgue

- L'Isle Ô Délice

- Canoë sur la Sorgue

Pour me contacter : manager@gregory-capra.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire