Revenir à l'accueil

samedi 1 février 2020

L'entraînement de Ludwig Alexander

Ludwig Alexander
Ludwig Alexander, vous connaissez forcément. Vous l'avez admiré dans Hunger Games, Du sang et des larmes ou encore dans la série Vikings. En ce moment, l'acteur canadien, né en 1992, est à l'affiche dans Bad boys for life, aux côtés de Will Smith.

Ludwig Alexander
Aujourd'hui, Ludwig Alexander pèse 88 kg pour 1m88 et arbore des pectoraux et des abdominaux dessinés mais cela n'a pas toujours été le cas. Pour lui, c'est un combat quotidien pour pouvoir exhiber un tel corps !

Footing en Italie
Ludwig adore manger mais il s'astreint à un régime drastique avec trois repas et trois en-cas par jour avec un apport calorique maximal de 2000 calories même hors des périodes de tournage, constitué de légumes et de viande... beaucoup de viande, comme un homme des cavernes !

Plongeon dans un fjord en Norvège
Alexander Ludwig adapte son entraînement physique à ses rôles. Pour Du sang et des larmes, il s'entraîne comme un Navy SEALs, avec des pompes, des burpees et sa propre routine d'abdominaux (relevés de buste avec medecine ball, russian twists, crunches avec medecine ball collé à sa poitrine).

Surf
Pour son rôle très physique dans la série Vikings, il pratique plusieurs sports de combat, il apprend à manier la hache, l'épée et le bouclier. Il perd du poids en précédant ses entraînements d'haltérophilie de 2000 mètres de rameur et en les concluant par des tractions et des burpees avec un haltère de 30 kg dans chaque main !

Ludwig Alexander
Pour rester mince, Ludwig Alexander a sa propre routine cardio : 
-  il sprinte 3 fois à la vitesse la plus élevée du tapis roulant pendant 45 secondes avec 15 secondes de pause entre deux sprints,
- il court à la moitié de cette vitesse pendant 20 minutes,
- il termine en sprintant à nouveau 4 fois à la vitesse de tapis roulant la plus élevée pendant 45 secondes avec 15 secondes de pause entre deux sprints.

Surf
Bien sûr Ludwig Alexander pratique aussi la musculation. Voici son programme...

Jour 1 : dos et biceps
- 800 mètres de course à pied, pour l'échauffement
- Soulevés de terre, 5×10, 8, 5, 3, 1
- Tractions lestées, 3 séries à l'échec
- Curls avec haltère au pupitre, 5×10
- Rowing barre, 3×10
- Curls avec haltères, 3×10
- Tirages poitrine, 3×10

Jour 2 : cardio et abdos
- Routine cardio décrite un peu plus haut
- 30 relevés de buste avec medecine ball
- 30 russian twists (gauche + droite = 1)
- 30 crunches avec medecine ball collé à la poitrine
Ludwig Alexander enchaîne les trois exercices sans repos, fait ensuite une pause de 30 secondes et recommence trois fois de suite. 

Jour 3 : pectoraux et triceps
- 800 mètres de course à pied, pour l'échauffement
- Développés couchés, 5×10,8,5,3,1
- Dips lestés, 3 séries à l'échec
- Extension triceps aux haltères allongé, 3×10
- Développés inclinés haltères, 3×10
- Extension triceps au-dessus de la tête avec haltères, 3×10
- Développés couchés haltères, 3×10

Ludwig Alexander à la plage
Jour 4 : cardio et abdos
- Routine cardio décrite un peu plus haut
- 30 relevés de buste avec medecine ball
- 30 russian twists (gauche + droite = 1)
- 30 crunches avec medecine ball collé à la poitrine
Ludwig Alexander enchaîne les trois exercices sans repos, fait ensuite une pause de 30 seconds et recommence trois fois de suite. 

Jour 5 : jambes et épaules
- 800 mètres de course à pied, pour l'échauffement
- Développés militaires avec barre, 5×10,8,5,3,1
- Squats, 5×10,8,5,3,1
- Développés militaires avec haltères, 3×10
- Presse, 3×10
- Haussements d'épaules, 3×15
- Fentes lestées, 3×10

Jour 6 : cardio et abdos
- Routine cardio décrite un peu plus haut
- 30 relevés de buste avec medecine ball
- 30 russian twists (gauche + droite = 1)
- 30 crunches avec medecine ball collé à la poitrine
Ludwig Alexander enchaîne les trois exercices sans repos, fait ensuite une pause de 30 seconds et recommence trois fois de suite. 

Ludwig Alexander se repose le septième jour ! 

Vous avez envie de ressembler à Ludwig Alexander ! Contactez-moi !

Pour me contacter : manager@gregory-capra.com

Aucun commentaire:

Publier un commentaire